combat de foamies, discipline de l'aéromodélisme concernant le combat de modèles réduits de planeurs et d'avions radio-commandés crash-proof
Combat de foamies, discipline de l'aéromodélisme concernant le combat de modèles réduits de planeurs et d'avions radio-commandés crash-proof Le combat, céquoidon ? Les essais des modèles existants Forum de discussion Les manifestations combat en France Les évènements passés Liste des pilotes pratiquants Liste de diffusion Les meilleurs sites de modélisme Deux mots sur l'équipe avec notre contact

en résumé

historique

revue de presse

débuter

les règles

les stratégies

avantages et
    contraintes

promouvoir
    le combat

deux modèles de CAM en vol, dont un... sur le dos

Le combat en une page :


Quoi ça ?
Le combat de foamies consiste à construire (rapidement, facilement et pour pas cher) des modèles réduits de planeurs ou d'avions pour les faire évoluer ensuite dans de pacifiques combats aériens ou l'épreuve consiste en général à toucher avec son modèle les autres modèles en vol en évitant de se crasher à la suite de ces touchettes...
Vous trouverez plus loin dans ce site les règles et les stratégies du combat.
Des variantes de ces combats peuvent consister, pour les avions motorisés à couper avec son hélice un ruban remorqué par un autre modèle, ou à effectuer de la voltige aérienne en patrouille euh... "très très rapprochée", ou encore à concourir dans des courses aussi effrénées que dangereuses... bref, à faire en l'air tout ce que l'on ne fait pas avec un autre modèle coûteux que l'on a mis un an à construire!

modèles CAM en plein combat

superbes Corsairs CAM

Comment ça ?
Avec un modèle réduit en polystyrène particulièrement résistant ou en mousse EPP (qui reprend sa forme après un choc, pratique, non ?) blindé de scotch d'emballage renforcé.
Le bidule est piloté à distance à l'aide d'une radio-commande qui permet de lui faire faire à peu près ce qu'on veut.

Avec quoi ça ?
Il existe plusieurs catégories d'engins :
- les non motorisés, donc les planeurs, peuvent être en forme de planeurs mais c'est assez rare car ils sont fragiles, en forme d'avions sans moteur et sans hélice (les PSS) ou en forme d'ailes volantes
- les motorisés (essence ou électriques) qui ressemblent à des modèles-réduits d'avions classiques, mais beaucoup plus costauds
Vous trouverez dans ce site un large panel d'essais des modèles du marché.

Combien ça ?
"Pas assez cher, mon fils..." puisque pour 150 E (1.000 Francs) on trouve facilement l'électronique de commande, et que 75 E (500 Francs) suffisent pour le modèle et le reste du petit matériel. Bref, vous combattez facilement avec 225 E (1.500 Francs) pour du matériel neuf, encore moins pour des équipements d'occasion...

Pourquoi ça ?
Pour la déconne, le fun, l'adrénaline, le défoulement quoi...
Pour l'ambiance délirante aussi.
Pour se perfectionner dans le pilotage...
... bref pour 1000 raisons qui sont développées plus loin dans ce site.

rencontre combat

vol de dune en bord de mer

Quand ça ?
Quand la météo le permet, de jour comme de nuit (avec des petits tubes lumineux pour la pêche fixés au modèle la nuit), donc du 1er janvier au 31 décembre...
En plein hiver, quand il fait vraiment froid et que le vent se déchaîne, vous pouvez voir sur les pentes d'étranges personnages avec vestes de quart nautiques, lunettes de ski, gants et même parfois combinaisons sèches...

Ou ça ?
Pour les machines motorisées, n'importe quel champ dégagé fera l'affaire (avec les classiques contraintes de sécurité et si possible avec l'accord du propriétaire), donc plutôt en plaine.
Pour les planeurs, c'est un peu plus compliqué puisqu'il faut des conditions de vol dynamique, de vol de pente, et donc une pente ou une colline en montagne ou en plaine, et une dune ou une falaise en bord de mer. Quelques autres infos interessantes.
Qui ça ?
Ben tout le monde! Moi, nous, vous... venez nous rejoindre et inscrivez-vous dans la liste des pilotes!

(c) Marc C. / combat-rc - La Rochelle - contact@combat-rc.com - restez informé de l'actualité combat : votre e-mail ici